Erazer : l’infection qui supprime la musique et les films des pirates

13 mai, 2006 at 5:44 (Internet)

La firme de sécurité informatique Sophos annonce la découverte d'un cheval de Troie qui efface des fichiers audio et vidéo sur les PC qu'il infecte.

Selon l'analyse de Sophos, cette nuisance ne supprimerait toutefois pas tous les contenus audio et vidéo des disques durs contaminés par ses soins. En effet, le cheval de Troie Erazer ne s'attaquerait qu'aux fichiers multimédias (AVI, MPG, MP3, WMV, etc.) qu'il trouve dans les dossiers partagés des logiciels d'échange de fichiers.

Il s'agirait donc d'un cheval de Troie «justicier» qui se donne pour mission de nettoyer les contenus qui semblent avoir été acquis illégalement. Graham Cluley de Sophos souligne cependant que la bestiole n'est pas en mesure de distinguer les fichiers qui ont réellement été piratés des fichiers légaux, et que les victimes pourraient donc perdre des données personnelles telles que des films ou des enregistrements maison.

Après avoir vidé les dossiers partagés des logiciels P2P, Erazer assure sa diffusion en s'y installant sous différents noms qui suggèrent des jeux ou des logiciels piratés. Le canasson tenterait également de stopper des processus en mémoire, en particulier des antivirus et des coupe-feu.

Source : Branchez-vous!

Permalien Laisser un commentaire

Un pack de quatre nouveautés chez Google

13 mai, 2006 at 5:25 (Internet)

Google continue d'augmenter le nombre de services proposés. Cette semaine, Google Co-op, Google Notebook, Google Desktop 4, et enfin Google Trends ont ainsi étés annoncés.

Google Notebook permettra par exemple à un utilisateur de sauvegarder des informations à la volée dans une fenêtre dédiée, lors d'une recherche, afin de retrouver facilement des résultats a posteriori. Le but est en fait de nous permettre de taper ou copier des notes (qu'on a l'habitude d'écrire sur un Post-IT et non sur un ordinateur) depuis Google lors d'une recherche ou depuis tout autre site Web. Il sera de plus possible de rendre les notes personnelles disponibles à certaines personne, ou encore tout le monde. Le service sera disponible à l'adresse http://www.google.com/notebook la semaine prochaine.

Google Co-op permettra à un utilisateur de partager des résultats de recherche dans un domaine quelconque. Google adopte ici l'approche du Web 2.0.

Google Desktop 4 est la dernière version du logiciel de Google permettant d'effectuer des recherches sur votre machine.

Enfin, Google Trends est un outil interessant permettant de dévoiler les tendances en matière de recherche, ou encore de comparer le succès de deux mots clés ou plus. Vous pouvez l'essayer à cette adresse : http://google.com/trends.

Sources : 01Net, Zorgloob, DailyTech

Permalien 2 commentaires

Le combat des pommes a tourné en faveur d’Apple Computer

9 mai, 2006 at 9:14 (Internet)

Le sort en est jeté, le juge a prononcé son verdict. L'issu du procès qui opposait Apple Computer à Apple Corps a tourné en défaveur d'Apple Corps. Ce dernier, label des Beatles, avait mené une affaire en justice contre Apple Computer, marque du fameux Macintosh. Les labels des deux entreprises étant une pomme, elles avaient signé un accord en 1991 pour que Apple, dont le label est plus récent, n'utilise pas son logo dans le domaine artistique.

Mais voila tout : en 2001 Apple Computer lance son baladeur numerique iPod, et s'en est allé à la conquète de la toile avec son magasin de musique en ligne, le désormais célèbre iTunes. Estimant qu'Apple Computer avait empiété dans le monde des arts, pour lequel Apple Corps à l'usage exclusif du logo à la pomme, la granny smith des Beatles a attaqué en justice la pomme croquée et multicolore du fabricant d'ordinateur qui s'était faite vendeuse de musique en ligne.

A l'issu du proces, le juge à declare que "L'utilisation du logo Apple à l'écran (d'iTunes) ne suggère pas un lien significatif avec l'oeuvre de création". La défaite d'Apple Corps signifie aussi que la société devra débourser les frais du proces, soit environ la modique somme de 4 millions d'euros.

SL. 

Source : AFP

Permalien Laisser un commentaire

Les blogs ne sont plus à négliger

8 mai, 2006 at 4:51 (Internet)

L'impact des blogs a atteint un point culminant, selon Julien Smith, un analyste chez Jupiter Research.Quiconque s'étant intéressé aux média ces derniers mois aura remarqué une soudaine augmentation de la prise de conscience de la croissance du contenu crée par le consommateur, les blogs par exemple. En décembre 2005, on avait remarqué ce phénomène, avec l'exemple de Jeff Jarvis, qui, en raison de son expérience de consommateur en colère, a publié des articles montrant son mécontentement dans son blog. Cela a eu un impact intéressant sur l'entreprise Dell, en l'occurrence.

Un véritable échange

Le web passe de sa version "1.0" à la version "2.1", ce qui implique la présence de contenus beaucoup plus interactifs. On n'assiste plus à un simple affichage de données sur des pages, mais à un véritable échange entre internautes. C'est les blogs, les forums, et tout ce qu'on appelle le contenu dynamique, qui offre de nouvelles possibilités. Le succès de Wikipédia, Flickr, et des nombreux sites permettant de créer un blog facilement (dont WordPress) en sont la preuve. On est bien loin des pages moches écrites seulement en HTML.

Les internautes, notamment les nouvelles générations, ont la possibilité de s'exprimer, mais aussi d'avoir accès à une abondance d'information – Internet permettant avant tout la circulation des flux d'information.

Du consommateur au créarteur

La possibilité qu'ont les utilisateurs de s'exprimer change radicalement les stratégies des entreprises. Elles veulent bien entendu éviter que l'expérience véritable des clients soit différentes de leurs publicité officielle. C'est quelquechose qui aurait un impact direct au niveau de la crédibilité de l'entreprise.

De plus, les sites d'actualité ne peuvent plus agir comme si ils étaient une référence et imposer leur perception des évenements. Il est vrai que les bloggers, les internautes qui participent à des forums ou à des salons IRC représentent une minorité, mais cela est clairement amené à évoluer. C'est pour cela que les acteurs de l'Internet doivent considérer les opportunités qu'ils ont et chercher à limiter les "menaces" de ce déplacement de pouvoir.

Source: BBC News | Technology

Permalien 5 commentaires

Yahoo lance un nouveau système de publicité

8 mai, 2006 at 3:20 (Internet)

Le géant de l’Internet Yahoo! doit lancer un nouveau système de publicité pour son moteur de recherche ce lundi, dans le but de récupérer son retard par rapport à Google.

Le nouveau système est censé être plus efficace : le but est de montrer des publicités qui sont le plus à même d’intéresser les visiteurs, en fonction des mots clés qui’ils ont tapés. Selon des analystes, le nouveau système est maintenant au niveau de la technologie de Google, pionnier et leader en la matière.

Le système devrait être complètement lancé en automne. Yahoo possède 24% du marché des moteurs de recherche, moin derrière les 42% de Google. Les autres acteurs se partagent des miettes (13% pour MSN, 6% pour Ask).

Source: BBC News | Business

Permalien Laisser un commentaire

Napster lance une nouvelle offre

6 mai, 2006 at 4:52 (Internet)

Napster, rappelez vous, c'est le site qui proposait le télechargement en ligne d'un très grand nombre de chansons. Il a fini par être fermé puis d'autres outils ont été mis à profit par les internautes qui prefèrent la musqique quand elle est gratuite, tels que le P2P, le télechargement de musique libre, etc.

Face à la domination d'iTunes, qui s'est approprié 70% du marché, Napster a décidé de lancer une offre "gratuite". En effet, chaque internaute aura le droit d'écouter jusqu'à cinq fois un morceau parmi les 2 millions disponibles avant d'avoir à payer. Napster compte rentabiliser son site avec les recettes publicitaires, qu'il partagera avec les majors en fonction du nombre d'écoutes de chaque titre.

De plus, il sera possible, pour 9,95 dollars par mois, de télecharger un nombre illimité de titres. Cettre offre très alléchante aura-t-elle du succès alors que les titres ne seront pas compatibles avec le iPod, baladeur le plus vendu du marché ? Cela va-t-il limiter le télechargement "illégal" ? C'est possible.

Le concept ressemble en tout cas à celui de la license globale, qui avait été proposé puis refusé en France, les majors n'étant pas satisfaits de la solution (12 euros par mois pour pouvoir faire tourner son logiciel de peer to peer préferé).

Source :  Reuters

Permalien Laisser un commentaire